Notre histoire

MAZAL, en hébreux, symbolise la “bonne étoile”. Celle qui montre le chemin, celle qui illumine la route. Celle qui incarne l'âme sœur, aussi, à l'image des fondateurs Samuel et Sarah, amoureux à la ville comme derrière les fourneaux. Derrière ce nom singulier se cache un restaurant atypique, à la personnalité aussi forte qu'extravagante.

Le restaurant Mazal à Bordeaux vous accueille pour ravir vos papilles !

Du goût et de l'ambiance

Chez MAZAL, on part à la découverte d'une cuisine qui sublime le produit, qui déstructure, qui étonne autant qu'elle ravît les papilles. Du humus servi à même la table au maquereau au journal flambé, des cocottes traditionnelles à la crème brûlée présentée dans un os à moelle, ce restaurant qui ne ressemble à aucun autre invite à une expérience audacieuse, différente, provocante même.

Pas de fioritures, mais un respect des matières premières et une volonté renouvelée de faire exploser en bouche des saveurs brutes. L'expérience MAZAL se vit hors des sentiers battus. Ici, ni entrée, ni plat, ni dessert en tant que tel... On construit son menu en fonction de ses envies autour des trois axes culinaires mis à l'honneur : la viande, le poisson et le végétal.

Recettes françaises revisitées aux couleurs des tables israéliennes, MAZAL raconte l'histoire d'une gastronomie bien de chez nous qui irait à la rencontre des saveurs de la Méditerranée. De ces terres du soleil, MAZAL s'approprie l'ambiance joyeuse, l'esprit décontracté et l'âme festive. Des traditions hexagonales, c'est la personnalité gourmande et l'art de recevoir qui sont mises à l'honneur. On vient s'encanailler jusqu'à une heure tardive, avec un personnel partie prenante de l'atmosphère enjouée.

Et à boire ?

Chez MAZAL, la carte des vins cultive sa singularité. Conçue par le chef-sommelier Timothé Seguin, elle propose une sélection pointue, variée, équilibrée et cohérente. Si l'on peut boire chez MAZAL ce qui se fait de mieux à Bordeaux, on y trouve aussi des vins de la Loire à la Bourgogne en passant par le Languedoc-Roussillon. Mais pas seulement. Ouverte sur le monde, MAZAL offre à ses clients la possibilité de goûter aux cépages portugais, grecs, italiens et bien sûr israéliens.

Les cocktails, quant à eux, se concentrent sur l'essentiel avec pour mot d'ordre l'excellence. À la carte du chef-barman Julien Bertrand, formé à l'école américaine, huit grands classiques revisités. Mention spéciale à la recette signature de la maison, un négroni au Yuzu et à l'Arak qui complexifie cet incontournable breuvage italien au goût sucré-amer. Cerise sur le gâteau : les cocktails se font aussi à emporter, pour prolonger encore l'expérience MAZAL.

Du style

À l'image de sa cuisine franche et directe, MAZAL accueille les clients dans un cadre brut, mais confortable. Granit blanc, banquettes, miroirs, fresques à l'esprit cubiste... Tout est fait ici pour surprendre en allant toujours à l'essentiel. Quant à l'immense bar, pièce maîtresse du lieu à travers lequel on épie les cuisiniers en plein travail, on y trouve disposés les produits qu'on déguste dans l'assiette. Il paraîtrait même qu'il peut parfois s'enflammer...

Les fondateurs

Sarah Pinard-Blasquez

Formée à la scénographie, c'est dans le monde de la restauration que Sarah grandit. Toute petite, elle attend que sa mère finisse le service sur les banquettes des bistrots parisiens, avant de vivre cinq ans au Gabon. Au « Chalet d'Avoriaz », un établissement familial à la bonne franquette, elle acquiert les bases du métier. Après un passage au « Carré Vert » dans le vieux Bordeaux, elle travaille pour le « Ferset », au cœur du golf de Cameyrac, où elle découvre l’exigence et le rythme soutenu d'un service en brigade.

Au « Mama Shelter », elle travaille en équipe et enchaîne les heures sans compter. Elle rejoint ensuite l'équipe de « L'Aérobar », une petite brasserie familiale au cœur du triangle d'or bordelais. Une expérience dont elle garde un souvenir précieux. Elle y développe une relation intime avec la clientèle et se découvre passionnée des goûts des autres, attentive à leurs préférences, à leurs sensibilités. Chez « Frida », elle officie ensuite comme chef de rang et explore l'univers du vin et des spiritueux. Décidée, créative, elle donne à MAZAL, qu'elle a conçu comme une synthèse de ses coups de cœur culinaires, sa personnalité unique.

Samuel Ranson-Kaufmann

Aujourd’hui chef d’entreprise de différentes structures, la restauration a toujours été et demeure sa passion première. Tout jeune déjà, c’est dans les restaurants « Chez Greg » à Bordeaux et au Cap-Ferret, ou encore « L’Orléans » à Bordeaux, qu’il fait ses premières armes et découvre cet univers dynamique et exigeant. Plus tard, il pose ses bagages à Sydney, où il a travaille dans deux établissements, le Manly Pavillon et le Bambini Trust. De retour en France, de nouvelles opportunités se présentent à lui et il a décide d’investir dans le secteur alors en plein essor du web. Rapidement, ses structures grandissent et se diversifient. Voyageur du monde, il partage avec Sarah la passion des choses simples, de la cuisine conviviale et décomplexée.

HORAIRES
D'OUVERTURE
Ouvert mercredi, jeudi, vendredi, samedi
de 18h00 à 02h00
ACCÈS
4 rue du Puits Descujols
33000 Bordeaux
TRAM place de la Bourse
Parking Bourse - Jean Jaurès